OGEO FUND présente les résultats de l'enquête d'opinion sur les retraites en Belgique

News
09 Juillet 2015

Fidèle à sa démarche volontariste, OGEO FUND souhaite contribuer à l’approfondissement des connaissances et aux débats de société sur les pensions en Belgique. C’est dans cette optique qu’OGEO FUND a commandité pour la deuxième année consécutive une enquête d’opinion sur les retraites en Belgique auprès de l’institut de sondage IPSOS. Cette enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 1.065 personnes de la population, âgées entre 25 et 70 ans.

Au-delà de la comparaison avec les résultats de 2014, l’enquête OGEO FUND-IPSOS intègre également cette année des questions spécifiques relatives aux propositions du Gouvernement fédéral sur la réforme des pensions.

Quelques faits significatifs :

Partir à la retraite

  • Alors que, l’année dernière, 44% des Belges prévoyaient de prendre leur retraite à 65 ans, âge légal actuel, ils ne sont désormais plus que 34% à l’envisager. Par ailleurs, ils sont 23% à penser franchir le pas après 65 ans (contre 7% en 2014) et 43% avant 65 ans (contre 49% en 2014).
     
  • Le principal facteur qui pourrait inciter les non-retraités à prendre leur retraite plus tard que prévu serait, tout comme en 2014, de pouvoir cumuler travail à temps partiel et retraite, sans pénalisation fiscale (59%).

Préparer son départ à la retraite

  • Seuls 17% des non-retraités se sentent suffisamment informés sur leur pension (contre 22% en 2014). Ils ne sont par ailleurs que 27% à penser que leur pension sera suffisante pour maintenir un niveau de vie satisfaisant (contre 32% en 2014).
     
  • Moins de la moitié des non-retraités bénéficient d’un plan de pension complémentaire auprès de leur employeur (45%), contre 39% en 2014.

L’avenir des retraites

  • 8 Belges sur 10 estiment que les autorités publiques devraient en priorité assurer un financement adéquat des retraites.
     
  • En outre, ils sont 78% à se déclarer en faveur de l’harmonisation des régimes de pension public/privé/indépendant. Cet avis est davantage partagé par les employés du secteur privé (85% contre 80% en 2014) que par ceux du secteur public (55% contre 58% en 2014).

La réforme des pensions

  • Seuls 39% des non-retraités sont d’accord pour l’augmentation de l’âge légal de la pension à 66 ans (en 2025) et à 67 ans (en 2030).
     
  • Plus de trois Belges sur quatre (76%) souhaitent que soit prise en compte la pénibilité du travail dans le système de calcul des pensions.

Vous souhaitez disposer des résultats de cette enquête ? Rendez-vous ici.