OGEO FUND présente les résultats de l'enquête d'opinion sur les retraites en Belgique

News
10 Juillet 2014

Fidèle à sa démarche volontariste, OGEO FUND souhaite contribuer à l’approfondissement  des connaissances et aux débats de société sur les pensions en Belgique. C’est dans cette optique qu’OGEO FUND a commandité cette enquête d’opinion. L’enquête a été menée en ligne par IPSOS auprès d’un échantillon représentatif de 1.105 personnes de la population résidente, âgées entre 25 et 70 ans. IPSOS a garanti une répartition optimale des sondés en fonction de leur sexe, région de résidence, situation familiale et situation professionnelle.

Cette enquête fait état de résultats significatifs de l’opinion des Belges à l’égard des retraites. Il en ressort une inquiétude générale par rapport au futur des pensions et des idées assez claires sur les politiques à mettre en œuvre pour garantir la pérennité du système des pensions. D’après l’enquête menée par IPSOS, 75% des Belges sont pessimistes sur l’avenir de leur pension.

  • Partir à la retraite

Un Belge sur deux (51%) n’étant pas actuellement à la retraite prévoit de la prendre à partir de l’âge légal (65 ans). Les principaux facteurs qui pourraient inciter les non-retraités à prendre leur retraite plus tard que prévu seraient de pouvoir cumuler un travail à temps partiel et la retraite sans pénalisation fiscale (57%) ou de disposer d’une incitation fiscale au départ en retraite postposé (42%).

  • Préparer son départ à la retraite

Seuls 4 travailleurs sur 10 (39%) bénéficient d’un plan de pension complémentaire (50% dans le secteur privé et seulement 12% dans le secteur public). Quatre non retraités sur cinq (78%) ne se sentent pas suffisamment informés à l’égard de leur future pension.

  • Et les retraités ?

D’après l’enquête, 3 retraités sur 4 (75%), ont pris leur pension avant 65 ans. Un retraité sur quatre (25%) touche moins de 50% de son dernier salaire net, alors que 41% des retraités perçoivent au moins 70% de leur dernier salaire net. Une large majorité (71%) n’a pas bénéficié d’un plan de pension complémentaire auprès de son employeur.

  • L’avenir des retraites

Plus de 4 personnes interrogées sur 5 (82%) considèrent que les autorités publiques devraient en priorité assurer un financement adéquat des retraites. Il ressort également que trois quarts des interrogés (76%) estiment que les régimes de pension (public/privé/indépendant) devraient être harmonisés. Cet avis est davantage partagé par les salariés du secteur privé (80%) que par ceux du secteur public (58%).

N'hésitez pas à consulter notre communiqué de presse du 9 juillet 2014 annonçant les résultats de cette étude.

Vous souhaitez disposer des résultats de cette étude ? Rendez-vous ici.